Annuaire Paysans de nature

Accueil / Annuaire Paysans de nature

Ferme de la Batailleuse

Infos utiles
Activités: Ferme collective et associative, vaches laitières AOP Comté, chèvres laitières avec transformation fromagère, fabrication de pain au levain, accueil, animation et éducation à l'environnement, magasin à la ferme,
Especes emblématiques: Chouette de Tengmalm, Linotte mélodieuse, Milan Royal , Alyte accoucheur, Lynx, Loup, Oeillet superbe, Primevère farineuse, Gentiane jaune...
Adresse:
16 Rue de la Fontaine, Rochejean, France, 25370 Rochejean
Département: Doubs, 25
Contact
Téléphone: 03 81 49 91 15
Site Internet:

La Batailleuse, c'est une longue histoire ! Achetée au tout début des années 1980 par le mouvement des CLAJ (Clubs de Loisirs et d’Action de la Jeunesse) afin d'en faire un lieu de production agricole mais aussi d'accueil de groupes scolaires et de vacanciers dans un objectif d'éducation populaire, la ferme fonctionne aujourd'hui avec un conseil d'administration et un groupe de paysannes et paysans salariés.

Les 74 hectares sont presque en totalité en prairie naturelle, avec un troupeau de 45 chèvres et de 20 vaches montbéliardes, en plus des quelques cochons, poules et lapins pour l'aspect pédagogique... Le lait des chèvres est transformé en fromages, vendus sur place dans la boutique de la ferme. Le lait des vaches est vendu en coopérative et transformé en comté bio.

La ferme a aussi développé une activité de fabrication de pain au levain

Un jardin pédagogique est entretenu par un jeune volontaire en service civique et permet de fournir les légumes au centre d'accueil qui propose un hébergement collectif de 60 lits.

La ferme de la Batailleuse accueille de nombreux groupes d'enfants, des personnes en situation de handicap, des familles monoparentales ou issues de quartiers défavorisés. Elle organise régulièrement des marchés et des évènements festifs.

Située dans le territoire du PNR du Haut Jura et en zone Natura 2000, les prairies se partagent entre zones humides, bas marais, coteaux, affleurement rocheux, haies... La réflexion de la ferme porte sur le pâturage extensif des prairies et les fauches tardives.